April Fools, un cabaret rock torride et innovant

Le Centre Segal rouvre ses portes et remet le théâtre à l’honneur avec la comédie musicale de cabaret pop/rock April Fools, créé par la grande vedette israélienne Keren Peles. Ce spectacle torride aux répliques mémorables, charme avec sa pointe d’improvisation et ses interactions avec la salle, à voir et revoir!

April Fools, une histoire d’amour impossible

Alors qu’elle avait une vie en apparence parfaite, avec une carrière de rock star en pleine ascension, une famille et une maison de rêve, Eva, une femme interprétée par Eva Foote (Once), entame une histoire d’amour torride avec un homme séduisant qui s’apprête à se marier, interprété par Daniel Murphy (Lies My Father Told Me).

Dans ce cabaret rock réservé aux adultes, l’amour interdit nous entraîne au coeur des pensées les plus profondes d’une femme, en pleine guerre ouverte avec ses pulsions contradictoires, personnifiées par des interprètes aux multiples talents, toutes aux prises avec son désir de se libérer des attentes de la société.

Eva est ainsi accompagnée sur scène d’un groupe de rock qui incarne son subconscient, chacun des membres chante, danse, joue et l’accompagne au fil de cette histoire d’amour impossible, on y retrouve Julia Juhas dans le rôle de la confiance en soi, Dominique LeBlanc dans le rôle du doute, Heather McGuigan dans le rôle de la morale, Jamie McRoberts dans le rôle de la libido, Ruthie Nkut dans le rôle de la poète, Zou Zou Robidoux dans le rôle de la musique et Rosie Callaghan dans le rôle de la réserve.

Crédit photo: Leslie Schachter

Un cabaret très connecté

En plus d’être une histoire de passion, April Fools repousse également les limites de la technologie afin de créer une expérience innovante, interactive et immersive pour le public. Cette fameuse frontière imaginaire qui au théâtre, sépare les comédiens sur scène du public dans la salle, tombe, pour mon plus grand plaisir.

À l’aide de l’application April Fools, j’étais en mesure de me connecter directement au téléphone d’Eva et ainsi, j’ai pu me plonger dans les recoins de sa vie privée.  J’ai vraiment trouvé cette idée brillante, puisque nous pouvions voir, en temps réel, les SMS et les selfies partagées entre Eva et son amant Daniel. Nous sommes malgré nous devenus une partie active de l’histoire via un vote final et avons pu influencer le déroulement du cabaret, c’était vraiment parfait.

April Fool | Centre Segal | jusqu’au 22 mai 2022

Cindy Dormoy

Laisser un commentaire