Cancerto revient avec une édition en mode hybride

Aujourd’hui aura lieu la 12e édition des soirées-bénéfice Cancerto, qui est un évènement réunissant des gens de la communauté d’affaires de toutes les régions pour rendre hommage aux personnes touchées par un cancer.

Cancerto, c’est quoi?

Cancerto est un ensemble de soirées-bénéfice qui permettent d’amasser des fonds pour la Fondation québécoise du cancer. Ces soirées permettent de soutenir des milliers de Québécois touchés par la maladie, mais également leurs proches. Peu importe le type de cancer ou l’âge des malades, les différentes contributions leur permettent de bénéficier des services de la Fondation.

Depuis sa création, la série Cancerto a amassé plus de 3,5 M$ à travers la province.

Crédit photo : Facebook – Fondation québécoise du cancer

Une soirée en formule hybride

Compte tenu du contexte pandémique que nous vivons depuis les deux dernières années, les organisateurs de l’évènement ont réfléchi à un concept pouvant convenir à tous et nous proposent non pas une, mais deux formules sécuritaires. La première consiste en un évènement en présentiel avec un nombre restreint de convives, en conformité avec les consignes de santé publique, et une seconde en mode virtuel, pour assurer une sécurité et du confort aux participants.

La version virtuelle permet à la Fondation de proposer une Expérience 360, afin de pouvoir vivre l’ensemble des spectacles Cancerto de la province par webdiffusion! La version en présentiel aura lieu dans le magnifique édifice du Salon Richmond 1861. Cette année, Guylaine Tanguay accompagnée de ses invités Mario Pelchat et Dan Bigras offriront aux publics un magnifique spectacle du temps des fêtes et M. Marco Décelles, directeur général de la FQC, ainsi que le Dr Philippe Sauthier, Gynécologue oncologue, chef du Département d’obstétrique gynécologie du CHUM et président du conseil d’administration de la FQC, prononceront de brefs discours qui seront suivis de période de questions.

Pour plus d’informations: Soirées-bénéfice Cancerto

 

Cindy Dormoy

Laisser un commentaire