C’est le moment parfait pour s’intéresser à la danse à Montréal

On dit toujours que Montréal est une ville culturelle par excellence, mais on doit tout de même s’avouer que le domaine de la danse pourrait être plus couvert dans les médias. Nous avons la chance de compter bien des troupes de danse superbement qualifiées. Parlons-en! C’est le parfait moment de (re)découvrir la danse à Montréal, car plusieurs troupes offrent des spectacles en webdiffusion. Faisons donc en sorte qu’elles puissent briller! Bien facile de critiquer, alors je me suis dit que je devrais partir le bal (toudoum-tish) et vous présenter ce qui se fait d’intéressant prochainement en danse à Montréal.

Face-a-Face-officiel
Crédit photo : Fabrice Gaëtan

Face-à-Face

CRÉATION de JÉRÉMIE NIEL

Jusqu’au 11 avril

Dans FACE-À-FACE, la chorégraphe et interprète Louise Bédardet le metteur en scène Félix-Antoine Boutin se regardent dans les yeux, s’interpellent, s’interrogent devant tout le monde, essayant avec l’autre de mettre des mots sur la quête de beauté et d’absolu dans leurs arts respectifs, cherchant les ficelles et les fissures de chacune de leurs disciplines. Pour la première fois, ces interprètes-créateurs se questionnent mutuellement sur leurs manières de créer et de concevoir les arts de la scène, sur les différentes quêtes qui ont jalonné leur existence, de projet en projet, de studio en studio, de pièce en pièce. Et c’est ce qui les amène à parler de danse, de théâtre, de romantisme, de paysage, d’abstraction, de politique, de morale, de pensée critique, de sensible, de flou… Devant le public, ils transforment La Chapelle en agora pour repenser la rencontre du théâtre et de la danse.

(Source : DANSE-CITÉ)

danse-cite.org

danse-a-montreal
Crédit photo : David Hou

RED SKY PERFORMANCE
Trace + Miigis

14 au 20 avril 2021 – en webdiffusion

La compagnie torontoise qui fait rayonner les arts vivants autochtones au Canada et au-delà, en mettra plein la vue avec des extraits des pièces Trace et Miigis, le tout bonifié d’entrevues avec les créateurs. Il s’agit de la troisième présentation de Digidanse, initiative collaborative pancanadienne visant à surmonter les difficultés de la pandémie et à permettre aux Québécois et Canadiens de continuer à avoir accès à un contenu de danse exceptionnel.

(Source : Danse Danse)

Pour plus de renseignements : www.dansedanse.ca/fr

punchline-danse-a-montreal

Punch Line 

Jacques Poulin-Denis – Grand Poney

14-15-16 et 20-21-22-23 avril 2021 – 18 h
17 et 24 avril 2021 – 16 h

Dans ce monologue tragi-comique mené tambour battant, Jacques Poulin-Denis nous parle, divague et s’embourbe. À travers des récits et anecdotes peuplés d’une ironie réjouissante, de sagacité et de douces folies, il se livre. De cette parole vivante, des personnages émergent, incarnant ainsi la multiplicité des êtres, les nombreux avatars qui nous composent et les stratégies, parfois absurdes, que nous adoptons pour faire tenir ensemble nos contradictions. Marchant sur la ligne ténue qui sépare la réalité de la fiction, il matérialise les discours intérieurs dans une expérience sensorielle, à la fois subtile et intense. Il est passeur de mots, de pensées et de gestes. Il est possible de voir ce spectacle en salle ou en webdiffusion!

(Source : Agora de la danse)

agoradanse.com

boulversements-estelle-clareton-agora-by-stephane-najman-1-900x585
Crédit photo : Stéphane Najman

Bouleversement

Créations Estelle Clareton
28-29-30 avril 2021 – 18 h
1er mai 2021 – 16 h

Une femme s’agite et se cabre, en proie à une peur insondable. Face à une menace inéluctable, elle tente de dompter l’implacable mécanique de l’angoisse, entre stupeur, détresse et vibrante résistance. Alors que son corps et son esprit s’allient dans cette ultime danse, elle révèle une résilience jusque-là tapie dans l’ombre. Comment l’humain réagit-il à une catastrophe imminente et inexorable ? Hantée par les images du tsunami qui ravageait les côtes de la Thaïlande en 2004, la chorégraphe Estelle Clareton explore avec l’interprète Esther Rousseau-Morin les mécanismes de l’appréhension et de l’anticipation anxieuse, déclenchés à l’approche d’un événement tragique. Entre danse et théâtre, Bouleversement se nourrit des réflexes humains face au stress (immobilité, fuite, paralysie) et des composantes physiques du tsunami (séisme, ondes, retrait des eaux), pour incarner, dans des états de corps, nos fragilités existentielles partagées. On peut voir le spectacle en salle, ou en webdiffusion!

(Source : Agora de la danse)

agoradanse.com

la-question-des-fleurs-spectacle

La question des fleurs

Christophe Garcia, Ismaël Mouaraki, Andrea Peña, Dominique Porte
4-5-6-7 mai 2021 – 19 h
8 mai 2021 – 16 h

Daphnée Laurendeau et Danny Morissette, couple à la vie comme à la scène, relèvent le défi de donner corps aux imaginaires et aux visions de quatres esprits créateurs si différents et pourtant si complémentaires. Ils s’approprient et incarnent l’énergie créatrice brute, rigoureuse et viscérale d’Andrea Peña, le style sensible, intime, et pétillant de Christophe Garcia, l’intensité physique, organique et urbaine d’Ismaël Mouaraki, et la signature poétique et fantasque de Dominique Porte. La musique de Laurier Rajotte tisse un puissant fil conducteur, sorte de dramaturgie sonore pour cette ode à l’amour de la danse qui explore le rapport à l’intimité, au contact humain, au toucher si tabou en ces temps troublés et troublants. On peut voir le spectacle en salle, ou en webdiffusion!

(Source : Agora de la danse)

agoradanse.com

Mention spéciale

HABITER LE MOUVEMENT – UN RÉCIT EN 10 CHAPITRES

Prix de la meilleure oeuvre canadienne au Festival International du Film sur l’Art (FIFA), qui se déroulait au mois de mars. Plusieurs films de danse sont disponibles sur le site Internet du FIFA : https://lefifa.com/programmations/plateforme-a-lannee

Vous avez d’autres suggestions de spectacle de danse à Montréal? N’hésitez pas à nous en faire part!

Aussi :

L’amour est un dumpling: la parfaite entrée en matière pour le retour des arts de la scène

Stéphanie Alcaraz Robinson

Laisser un commentaire