Dans la nuit lente de Nicolet : un album énigmatique et vaporeux

Le nouveau projet musical mené par Étienne Hamel, Nicolet, lançait son nouvel album Dans la nuit lente cette semaine et se produisait sur la scène du Cabaret La Tulipe pour l’occasion hier soir. Signé chez Bravo Musique, le jeune groupe propose avec cet album paru le 21 mai dernier une expérience assez intérieure et énigmatique.

Crédit photo : Dupaul

La musique vaporeuse et planante à saveur tantôt new wave, tantôt prog ou techno-pop du nouveau projet d’Étienne Hamel a été composée à Sutton, le repaire de création de l’artiste. Les vastes territoires bruts, la nature dans toute sa grandeur et le silence profond semblent être des thèmes récurrents qui habillent la proposition artistique.  Dans La nuit lente est le deuxième album du projet Nicolet, qui avait pondu l’opus Hochelaga en 2017. Bien qu’un peu difficile à saisir et à apprivoiser, la proposition est intéressante et complexe. Étienne Hamel admet lui-même qu’il verse très peu dans le lumineux. De sa musique se dégage une ambiance très occulte, profonde et assez sombre, tout en étant musicalement assez éclatée et enivrante.

 

Étienne Hamel a entamé son parcours dans l’univers musical autour de 2014 avec un premier EP; Le Quatrième. C’est en explorant plusieurs styles musicaux et modes de création et en collaborant avec des musiciens de grand talent comme Emmanuel Ethier et Etienne Côté qu’il se fraie un chemin jusqu’à l’avènement du projet Nicolet en 2017.

Crédit photo : Dupaul

La performance du groupe à l’occasion du lancement de Dans La nuit lente au Cabaret La Tulipe était intime et a donné toute la place au grand talent musical des 5 artistes sur scène. Les capacités vocales d’Étienne Hamel sont impressionnantes et le calibre des musiciens qui l’accompagnent est réellement imposant. Il s’agit sans doute d’un ton musical et d’un style qu’on se doit d’apprivoiser tranquillement, mais qui a le potentiel d’être intensément renversant et déstabilisant.

 

Le groupe offrira une autre prestation au Cabaret La Tulipe le 19 juin prochain. Je vous suggère de prêter une oreille attentive à l’album Dans la nuit lente de Nicolet pour vous rendre disponible à un univers musical assez indéchiffrable, mais tout à fait intrigant et unique.

 

Gabrielle Deschamps

Laisser un commentaire