Fondue suisse aux fromages d’ici: une expérience gustative signée l’Auberge Saint-Gabriel

Si vous demandez à un Suisse expatrié à Montréal où trouver la meilleure fondue dans notre belle métropole, il vous répondra sans hésitation: à l’Auberge Saint-Gabriel. Croyez-moi, j’ai fait l’expérience.

Depuis quelques années, l’Auberge Saint-Gabriel propose une soirée sous le thème de la fondue suisse à l’occasion du festival Montréal en Lumière. Après tout, quoi de mieux pour se réchauffer pendant ces longs mois d’hiver qu’une marmite remplie de fromage?

Cette année, puisque Montréal en Lumière célèbre les fromages d’ici, l’Auberge a créé une fondue décadente spécialement pour l’occasion. Le Louis d’or, la Raclette de Compton et le Chemin Hatley ont ainsi volé la vedette au cours de ce souper 3 services unique.

À mon arrivée, un feu brûlait dans la cheminée. Une atmosphère chaleureuse et réconfortante régnait dans la salle, dont la décoration typique (murs de pierre et poutres de bois au plafond!) se prêtait à merveille au thème de la soirée.

Un verre de cidre de la Cidrerie du Minot ouvrait le repas. Pour compléter l’apéro, on nous a également apporté un plateau de charcuteries et de condiments à partager, qui se mangent avec les mains.

Ensuite, place à la fondue! Elle s’accompagne généralement de vin blanc, mais on peut aussi lui préférer le thé noir. Servi en remplacement de l’eau froide, qui ne fait pas bon ménage avec le fromage, il facilite la digestion. Une autre suggestion aussi inusitée que délicieuse: tremper son morceau de pain dans un verre de calvados avant de le plonger dans la fondue! Le goût est assez prononcé, donc je vous recommande d’y aller doucement et de ne pas tremper votre morceau au complet.

Finalement, nous avons clôt la soirée avec un vacherin glacé à la vanille et aux framboises. Léger, rafraîchissant et pas trop sucré, c’était le dessert idéal pour faire suite à la richesse du fromage.

Allez y faire un tour avant la fin de l’hiver et n’oubliez pas: celui qui échappe son morceau de pain dans la marmite paie une tournée!

Aussi par Lauren :

La vodka BOLD nous tiendra au chaud cet hiver!

Lauren Robillard

Fministe queer, foodie vg, fan de cinma, d'art et de culture: Lauren cumule les tiquettes et crit sur les sujets qui meublent dj son quotidien. Elle adore la mtropole parce qu'elle lui permet de graviter dans des univers tous plus cratifs et engags les uns que les autres. Quand elle ne recherche pas de nouveaux endroits ou vnements inusits, elle parcourt la ville pied ou vlo, arme de sa camra et de son enthousiasme dbordant.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :