Comment survivre au reste de l’hiver : conseils en confinement de Valérie Legendre

Me semble que l’hiver cette année semble interminable. Ok, il y a plusieurs avantages à rester à la maison en hiver : pas besoin de pelleter à tous les jours, mes bas sont bien secs quand j’arrive au « bureau » (ma table de cuisine!), mon manteau reste beau et je n’ai pas de traces de sel dans le bas de mes pantalons… Sauf que le confinement pèse très lourd sur mon moral, et le manque de soleil n’aide pas. Si vous êtes comme moi et avez besoin d’un petit coup de pouce, j’ai décidé de demander des conseils à une professionnelle : Valérie Legendre qui détient plus de 20 ans
d’expérience comme psychologue clinicienne.

Ces saisons qui affectent notre humeur

On parle parfois de « blues de l’hiver », cette sensation de lassitude ou de manque de vigueur qu’on tend à ressentir pendant des semaines… Sauf que pour certains – en moyenne 3% de la population – souffrent d’un syndrome plus sérieux que des blues. La dépression saisonnière revient chaque année, à peu près à la même période, selon Valérie Legendre. Les symptômes incluent des changements d’appétit, la prise de poids, une diminution de l’énergie, la fatigue, l’hypersomnie, la difficulté à se concentrer, l’irritabilité, les sentiments d’angoisse, de désespoir et d’impuissance.

Sauf que cet hiver, il n’y a pas que ceux qui sont atteints de dépression saisonnière qui souffrent. Le confinement et l’isolement social peut faire en sorte qu’on se sente mal, et que l’on ressente des symptômes quasi-semblables aux troubles affectif saisonnier. Effectivement, selon la psychologue clinicienne, les impacts psychologiques liés à la pandémie sont bien présents. D’ailleurs, des études  démontrent une hausse de la détresse psychologique dans la population. Celà serait entre autre relié au fait que l’on est constamment sous un stress, à cause des restrictions, des règles qui changent souvent et qui parfois sont incompréhensibles, ou à la peur de contracter le COVID.

Comment s’en sortir alors?

Valérie Legendre nous a suggéré plusieurs options afin de garder le moral, et de diminuer les impacts psychologiques reliés à la pandémie. Voici quelques exemples que la psychologue nous propose :

  • Profitez de chaque occasion que vous obtenez d’être exposé au soleil et à la lumière du jour;
  • Continuez à privilégier des habitudes de vie saine en mettant l’accent sur ces trois piliers :
    • un sommeil suffisant
    • de l’activité physique régulière
    • une saine alimentation
  • Adopter des routines de bien-être, comme pratiquer des exercises de relaxation, de méditation, de yoga et de pleine conscience. (Personnellement, je me suis inscrite à certains sites de yoga et de méditation, et ça m’aide vraiment.)
  • Avantager les contact avec la nature, que ce soit en prenant une marche dans votre quartier, ou en organisant une sortie à la montagne. En changeant notre attitude vis-à-vis l’hiver en participant à des activités agréables, on aide beaucoup à se remonter le moral. (Depuis quelques semaines, lors de mes marches extérieures, je me suis donnée comme mission de photographier le plus de bonshommes de neige possible dans mon quartier. Non seulement ça m’aide à me motiver à sortir, à rendre ma marche moins « plate », mais ça ajoute un côté ludique qui me fait du bien).

Valerie-Legendre-conseils

Comment combattre la détresse psychologique en incluant notre famille?

La psychologue clinicienne nous a également proposé de faire des activités en couple ou en famille afin de mieux combattre les blues de cet hiver. Ça permet entre autres de créer des liens et peut-être moins se « tapper sur les nerfs » si c’est le cas!

  • Créer des émotions positives ensembles, soit en écoutant de la musique, en dansant, en chantant, en regardant des photos, ou jouant à des jeux de société, en s’accordant des plaisirs ou simplement en se détendant;
  • Prendre le temps de se faire des soirées d’amoureux avec des attentions spéciales, afin de palier au manque de sorties;
  • Pratiquer la gratitude envers les autres; le tourbillon de la vie nous éloigne parfois des raisons pour lesquelles nous avons choisi notre partenaire de vie. Plus nous prenons le temps d’exprimer notre gratitude à l’autre pour sa contribution positive à notre vie, plus en retour nous sommes appréciés, donc plus l’autre a tendance à nous le rendre donc cette action favorise le bien-être global de tous! C’est un cercle vertueux infini !
  • Revisitez votre plan de vie à deux, vos objectifs, vos projets. Se projeter dans des projets en discutant de nos rêves et souhaits futurs nous permet de cultiver l’espoir qui est un élément clé de la résilience.

Que fait-on si ça va mal, ou si on cherche des ressources pour nous aider?

« Aujourd’hui plus que jamais, il existe de nouvelles façons créatives d’aider les gens à rester en bonne santé et à rester en contact avec leurs proches – de chez eux, explique Valérie Legendre.  Par exemple, sur le réseau Lumino Santé, une innovation de la Sun Life, vous trouverez un Guide pour rester en santé à la maison. Il a des conseils et des ressources pour rester connecté et en bonne santé, mentalement comme physiquement.

Si vous trouvez que vous avez vraiment de la difficulté et que votre état se détériore, parlez- s’en à un professionnel qualifié. Qu’il s’agisse de votre médecin, d’un psychologue, d’un travailleur social ou d’un psychiatre, vous devez demander de l’aide. Grâce au réseau Lumino Santé, vous pouvez trouver des ressources spécialisées près de chez vous et même obtenir les coordonnées des professionnels qui offrent des rendez-vous virtuels. »

Si vous travaillez, n’oubliez pas qu’il est non seulement possible, mais recommandé d’utiliser les services d’aide aux employés.

Lumino Santé, des soins de santé partout

En plus d’être psychologue clinicienne, Valérie Legendre est porte-parole du réseau Lumino Santé, parfait pour trouver votre prochain expert santé. Vous pourrez notamment trouver des thérapeutes et psychologues, et pourquoi pas un massothérapeute pour éliminer le stress? Vous pouvez faire des recherches par nom ou par spécialité, à partir du lieu de votre choix. Vous y trouverez également des conseils pratiques, des ressources ainsi que des articles, des balados et des vidéos intéressantes. Pour en savoir plus : https://luminosante.sunlife.ca/

Photos utilisées dans cet article : 

Pascal Debrunner sur Unsplash

 

Trouvailles colorées pour ensoleiller votre confinement

Stéphanie Alcaraz Robinson

Laisser un commentaire