SOS Labyrinthe, une nouvelle expérience pour toute la famille

SOS Labyrinthe est pour moi une institution dans le vieux-port de Montréal. Je me rappelle y avoir été jeune, quand le concept avait débuté. J’y suis retourné aussi il y a quelques années, à mon plus grand plaisir. Mais ce que je ne savais pas, c’est que l’endroit est toujours en train de se réinventer, et la saison 2020 offre un nouveau parcours! Pour l’occasion, j’ai offert à ma belle-sœur et ses deux filles la chance de découvrir la nouvelle installation.

Ma belle-sœur, Ève de son petit nom, est allé avec ses filles Alyson 10 ans et Rosalie 8 ans. Après le parcours, je les ai rencontrées au quartier chinois, pour qu’elles me racontent leur expérience. D’emblée, elles étaient toutes très enchantées et ne tarissaient d’éloges pour le parcours qu’elles venaient de faire.

« Nous avons pu résoudre l’énigme! », m’a dit Ève, en avouant avoir eu un peu d’aide des animateurs du site. Elle avait été d’abord préoccupée par sa visite, car avec la crise du Covid, elle se demandait si ça allait être sécuritaire pour elle et ses filles. La présence de flèches à sens unique et l’ajout de trois mégacarrefours giratoires l’ont rassurée. Ah oui! Le port du masque est également de mise.

Les 2 kilomètres du parcours ont été effectués avec brio et joie, et la petite famille s’est bien amusée. Même Rosalie, la plus petite, a pu se bidonner, preuve que c’est vraiment pensé pour toute la famille.

Ève a beaucoup apprécié la présence des animateurs, qui se meuvent avec des patins à roulette. Tantôt ils vous aideront, tantôt ils chercheront à vous perdre un peu, tout en demeurant hyper sympathiques et ludiques.

SOS Labyrinthe offre une activité physique à tous les membres de la famille, une belle façon de bouger ensemble. Mais le parcours est également parsemé d’énigmes à résoudre, donc on peut créer des liens et parfaire nos habilités de travailler en groupe. Les habiletés de tous les membres de votre équipe sont mises à profit, et les petits comme les grands peuvent contribuer. N’est-ce pas merveilleux!

À voir les sourires d’Ève, d’Alyson et de Rosalie, j’ai pu constater que SOS Labyrinthe n’avait pas trop changé depuis ma première visite, enfant. L’activité est plaisante, enrichissante et amusante.

Petit scoop : SOS Labyrinthe offre un parcours cet été, mais il y en aura un autre également pour l’Halloween. Même si vous y avez déjà été l’an dernier, l’année d’avant ou cet été, vous aurez toujours une expérience renouvelée, car l’endroit se réinvente constamment! En-tout-cas, moi, l’histoire d’Ève et de ses enfants, ça m’a donné envie de redécouvrir l’endroit. Pas vous?

SOS Labyrinthe 

Hangar 16

Vieux-Port de Montréal

Quai de l’Horloge

Stéphanie Alcaraz Robinson

Laisser un commentaire