Bien vivre la Saint-Valentin quand on est célibataire

La Saint-Valentin est une fête lourde en émotions, en particulier pour les célibataires (oui, oui): le 14 février tombe en plein milieu de l’hiver, lorsque la dépression saisonnière bat son plein. Les cœurs à foison, et toutes les images de couples, peuvent renvoyer un message de solitude à ceux qui se sentent déjà seuls.

De surplus en 2022, après avoir subi une pandémie de près de 2 ans qui, pour beaucoup, a signifié un isolement à long terme, ces célébrations de la Saint-Valentin pourraient faire un peu plus mal qu’à l’habitude. Mais ne vous inquiétez pas, si vous vous sentez vulnérable, j’ai pensé à quelques petits trucs qui pourraient vous (nous) aider à rester positif pendant cette journée.

Crédit photo: Dyson

Prenez soin de vous

On ne le dira jamais assez, mais prendre soin de son corps aide. Ne négligez pas vos besoins. Lorsque l’on se sent bien physiquement, on se donne une meilleure chance d’être bien dans sa peau. Cela peut signifier, se reposer, éviter l’alcool, nourrir son corps d’aliments qui font du bien, être actif ou même se cuisiner un plat qu’on adore.

Envisagez de faire une promenade ou, mieux encore, d’essayer quelque chose de nouveau. Personnellement, j’ai décidé d’investir dans des électros pour tenter de faire aussi bien que chez le coiffeur, je vous suggère le sèche-cheveux de Dyson, le Supersonic, qui est conçu pour tous les types de cheveux: ce qui est un plus pour mes cheveux crépus. À vous les mises en plis classiques ou les boucles bien définies!

Crédit photo: Les Éditions de l’Homme

Lisez un bon livre

Les livres, il y en a pour tous les goûts, mais, avec le début d’année (les deux dernières années en fait) que nous venons de passer, on a surtout besoin de bons ouvrages qui font du bien! Actuellement, je lis un excellent livre portant justement sur le sujet du célibat, Célibataire et heureux, Stratégies scientifiques et pratiques pour trouver le bonheur en couple ou en solo de la psychologue américaine Jennifer Taitz. Qui grâce à des centaines de confidences qu’elle a pu recueillir auprès de ses patients, nous offre un guide complet d’une grande bienveillance qui nous permet de remettre cette notion de célibat en perspective, à lire!

Crédit photo: Chocolaterie des Pères Trappistes

Faites-vous plaisir avec du bon chocolat

Qui dit sentiment de solitude, dit besoin de réconfort, et pour moi, c’est synonyme d’une bonne dose de chocolat!  J’ai récemment essayé les fameuses guimauves enrobées de chocolat noir de La Chocolaterie des Pères Trappistes, c’était tellement léger, croquant et succulent (à 80 calories la barre, je me suis régalée!). Cette chocolaterie est une institution fièrement québécoise, donc on se précipite pour les encourager, bonne dégustation!

Crédit photo: Kim Crawford

Buvez une belle bouteille de vin

J’ai récemment découvert cette belle bouteille de sauvignon blanc, et je la recommande dès que je peux (lol). Si vous passez le 14 février seul(e), pourquoi ne pas arroser votre soirée d’un sauvignon Kim Crawford au goût vif et croquant? De plus, le Illuminate est plus faible en alcool et en calories, tout en étant plein de saveur, on adore!

Crédit photo: Société des arts technologiques [SAT]

Allez en prendre plein les yeux à la SAT

La Saint-Valentin ne dure qu’un jour, mais les bons souvenirs toute une vie. Alors, allez faire un tour dans le dôme de la Satosphère pour assister à une représentation de -22,7°C, j’y suis allée seule et croyez-moi, c’est excellent! À la fin de la représentation, j’ai entendu un couple qui était derrière moi dire « encore » et ils avaient raison, ça valait vraiment la peine. Qu’est-ce que le concept? -22,7°C c’est une odyssée sensorielle vers le Grand Nord au rythme de la musique de Molecule, un producteur de musique électronique, pionnier du style électro nomade.

Lors de son expédition au Groenland, il a fait usage de son survival elektrokit pour capter les sons ambiants comme les craquements des glaciers et le souffle du vent sur la banquise. Il a ensuite travaillé les sons pour créer des pièces musicales, pour notre grand plaisir!

Pour finir, appropriez-vous cette journée

Comprenant que la Saint-Valentin pouvait laisser place à un sentiment de solitude, j’ai très vite cherché à combler cette journée de choses que j’aime, comme une sorte de célébration de moi-même. Ces dernières années, je quittais la ville pour quelques jours, je ne m’aventurai pas trop loin, Boston, Québec ou Toronto et j’en profitais. Ma détermination à faire de ce jour une journée festive m’a forcé à m’amuser et à me changer les idées. Trouvez des façons créatives de personnaliser cette journée, vous ne le regretterez pas!

 

Cindy Dormoy

Laisser un commentaire