Nos suggestions littéraires du mois de mars

Le mois de mars nous rappelle que les beaux jours approchent avec l’arrivée du printemps. C’est le mois où le soleil commence à faire son effet et où l’on peut tranquillement s’installer avec un bon livre sous ses magnifiques rayons. J’ai donc une excellente sélection d’ouvrages à vous proposer pour pouvoir profiter tranquillement du changement de saison avec un livre à la main.

Une dose de rage

Une dose de rage est le premier roman d’Angeline Boulley. Ce livre s’est hissé dès sa parution en tête des meilleures ventes et figure notamment sur la prestigieuse liste du New York Times, les droits d’adaptation ont même été acquis par la société de production de Barack et Michelle Obama pour Netflix. Vous comprendrez donc mon excitation à le lire, et je n’ai pas été déçue.

Le roman nous parle de Daunis, 18 ans, qui après avoir été témoin du meurtre de sa meilleure amie, se retrouve malgré elle entraînée dans un monde dont elle ignore tout : un trafic de drogue d’un genre nouveau qui sévit sur la réserve ojibwée de Sault Ste. Marie, petite ville du Michigan. Ce roman fut pour moi une expérience de lecture intéressante, j’ai appris énormément de choses sur la culture amérindienne, y compris sur les traditions, la langue, la façon dont ils utilisent les plantes et même leurs aptitudes de survie. L’auteure aborde plusieurs sujets sans filtre, tels que l’abus, la toxicomanie, les agressions sexuelles et le chagrin: c’est intense, mais tellement inspirant, je vous recommande ce roman fortement.

Une dose de rage | Angeline Boulley| 29,95 $

Racines

Racines signé par la cheffe Fisun Ercan, est à la fois un livre de recettes, une célébration d’un double héritage turc et québécois, et une invitation à nous reconnecter au cycle des saisons à la terre qui nous nourrit.

Proposant une cuisine de cheffe autant qu’une cuisine refermant ses plus tendres souvenirs d’enfance, cet ouvrage regorge de recettes pensées en fonction de la disponibilité des ingrédients dans les marchés et au jardin. Illustrés par les magnifiques photos prises tout au long de l’année par Sylvie LiRacines tombe à pic avec l’arrivée du printemps.

Racines | Fisun Ercan| 39,95 $

Rita Enquête

Rita Deschamps est une vieille dame de 85 ans dotée d’une grande curiosité. Curiosité qui l’amènera à fréquenter les salles d’audience du palais de justice en compagnie d’un trio d’habitués et à enquêter avec des résidents de son immeuble sur des activités louches qui ont lieu dans le stationnement du McDonald’s non loin de chez eux. Les procès auxquels elle assiste lui donneront l’occasion de réfléchir à sa vie de femme ordinaire, aux joies passagères et aux indignités trop coutumières qui l’ont rythmée.

Au fil du roman, je me suis attachée au personnage créé par Claude Champagne, ces récits empreints d’humour, sa vie de veuve, ses rapports parfois tendus avec sa progéniture et sa solitude étroitement liée à cette société qui a tendance à mettre de côté ses aînés font d’elle un personnage accessible et crédible, allant jusqu’à nous faire un peu penser à des personnes de notre entourage. Rita Enquête est une œuvre efficace, à lire absolument!

Rita Enquête | Claude Champagne| 25,95 $

Mon année à l’étranger: récit de slow travel

Qui n’a pas rêvé un jour de prendre une année sabbatique et d’aller visiter le monde? Dans Mon année à l’étranger : récit de slow travel, Jean-Michel Dufaux nous fait part de ses différents voyages à travers le globe, on y retrouve également de magnifiques photos prises par ce dernier.

En plus de découvrir, au travers de ses différents récits, des destinations dont je n’avais pour la plupart jamais entendu parler, car étant des villes peu touristiques comme Chiang Mai en Thaïlande, Mazatlan au Mexique ou Da Nang au Vietnam, j’ai également appris beaucoup de choses sur ce que pouvait être le slow travel, l’importance de la lenteur et ce que cela implique. Jean-Michel nous fait réfléchir sur les bienfaits de rester suffisamment longtemps dans un même lieu pour y vivre au rythme des locaux et établir de réels liens, à l’opposé du tourisme de masse actuel qui ne prend pas la peine d’apprécier. L’un des chapitres que j’ai beaucoup aimé faisait référence à l’heure du bilan, car si l’on a tous rêvé de sauter le pas et de partir faire le tour du monde, je me suis toujours demandé ce à quoi pouvait ressembler notre état d’esprit de l’après. Bref, cet ouvrage bien structuré et bien pensé est à lire, les fans de belles images, de voyages et les aventuriers apprécieront ce livre à coup sûr!

Mon année à l’étranger | Jean-Michel Dufaux| 29,95$

 

Cindy Dormoy

Laisser un commentaire